Les programmes des candidats présidentiels en matière de logement


1 mar.

2017

Volet n°2 : le programme de Benoit Hamon

Nous poursuivons notre série par le programme de Benoit Hamon, qui s’articule autour de trois axes :

Benoit Hamon fait clairement du logement une priorité, mais plus sociale, sociétale ou écologique qu’économique.

La priorité est ainsi donnée au droit au logement et passe par trois orientations majeures :

Par ailleurs, la politique du logement doit s’inscrire dans une perspective écologique, avec des moyens financiers puissants consentis pour aider la rénovation énergétique des logements.

Enfin, la fiscalité doit être utilisée de manière renouvelée, selon 3 axes :

Globalement, il est probable que ce programme volontariste, et marqué politiquement, s’accompagnerait, comme en 2013-14, d’une forte contraction des mises en chantier de programmes neufs privés, et des transactions dans l’ancien. En revanche, pour autant que les moyens financiers soient à la hauteur des ambitions, la demande de logements neufs serait reportée, voire amplifiée, sur les logements sociaux, pour lesquels les bailleurs sociaux, qui n’ont pas les capacités de production disponibles, se tourneraient vers les promoteurs privés. De plus, le soutien massif donné à la rénovation/réhabilitation pourrait inciter les promoteurs à s’ouvrir à une nouvelle typologie d’opération dont ils sont aujourd’hui globalement absents.